Message d'erreur

  • Deprecated function : Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor dans include_once() (ligne 3454 dans /home/apixadd/public_html/includes/bootstrap.inc).
  • Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2404 dans /home/apixadd/public_html/includes/menu.inc).

Restructuration de Pikine irrégulier Sud

L’Autoroute à péage, dans sa partie urbaine, traverse les quartiers densément peuplés de Pikine. Confrontées à des problématiques environnementales et sociales posées par une urbanisation anarchique et un cadre de vie très précaire, les populations de cette zone pourront bénéficier d’infrastructures qui permettront d’apporter des solutions concrètes à leurs problèmes grâce à la restructuration de Pikine Irrégulier Sud.  Pour ce faire les objectifs ci-après ont été fixés:

  • Améliorer la mobilité
  • Lutter contre les inondations
  • Améliorer le niveau d’équipement
  • Aider à l’obtention de titres formels

Ce programme conçu pour atteindre les objectifs précités comporte la mise en place d’infrastructures socio-collectives de base (scolaires, sportives et commerciales), la construction d’un réseau viaire avec une intervention au niveau du réseau de voirie primaire et du réseau de voirie secondaire, ainsi que la mise en place d’un dispositif de mise hors d’eau de la zone d’intervention du projet.
Ce projet dont l’APIX assure la maitrise d’ouvrage déléguée est réalisé par l’AGETIP en qualité d’agence d’exécution. Les travaux en cours de mise en œuvre  ont démarrés depuis octobre 2014. Ces travaux  s’articulent principalement autour des trois (3) volets ci-après :

  • La Mise hors d’eau ;
  • Le Réseau viaire ;
  • Les équipements socio-collectifs.
  • La mise hors d’eau

L’objectif de ce volet est de mettre en place un système de drainage des eaux pluviales efficace et durable. La proximité de la zone de PIS avec la nappe phréatique qui affleure, notamment dans les dépressions, a pour conséquence en période d’hivernage des inondations qui causent beaucoup de dégâts. En saison sèche, les zones de dépressions deviennent de véritables marécages où l’accumulation des déchets et la prolifération des insectes engendrent de graves risques sanitaires.
Le système de drainage projeté au sein du périmètre de PIS se fera en deux phases pour couvrir les six (6) bassins versants de la zone :
La Phase I, financée dans le cadre du projet de l’Autoroute à péage susmentionné est en cours d’exécution par l’entreprise SINCO attributaire des travaux sous la supervision de SETICO chargée du suivi des travaux et de  BET PLUS chargée du contrôle géotechnique.
Elle consistera à :

  • la réalisation de huit (8) bassins de rétentions d’une superficie totale de 16,123 ha dans la partie sud de l’Autoroute à péage de la zone de PIS ;
  • l’aménagement de plus de 6 km de canalisations avec des exutoires en mer ;
  • la connexion des réseaux de drainage aux Ouvrages Hydrauliques (OH) à l’Autoroute ;
  • le renforcement de la capacité de refoulement et de pompage des stations existantes.

La Phase II, financée par l’Agence Française de Développement(AFD) dont le démarrage est projeté au courant de l’année 2017 permettra  de  poursuivre et de renforcer la construction des bassins de rétention et du système de canalisation de la phase I de ce volet.

  • Le réseau viaire

L’aménagement du réseau viaire mis en cohérence avec le système de drainage constitue un volet important dans la restructuration urbaine de PIS. Il permettra à terme de mettre à niveau les voiries primaires et le réseau de voiries secondaires desservant les quartiers et équipements socio- collectifs réalisés. L’objectif étant d’améliorer la mobilité et les conditions de déplacement des populations.
A ce jour, ce volet en cours d’exécution est réalisé par les entreprises SOGEC et SOCETRA pour un montant de plus de 4 milliards de Francs CFA.
Il est composé de :
                     -  un réseau primaire de 870 ml  en bitume qui comprend :  
La réhabilitation de la bretelle de Fass Mbao qui assure la liaison entre la RN1 et la route de “  Boune“ en desservant les quartiers Est de la Commune de Diamaguene Sicap Mbao.
                    - un réseau secondaire de près de 4 km 500 en pavés :
Les voiries secondaires assurent la desserte des quartiers à partir des réseaux primaires, la circulation intérieure entre les quartiers de Tivaouane Diack Sao, Diamanguene Sicap MBAO, Guinaw Rail Sud et Guinaw Rail Nord, la desserte  des pôles économiques et des équipements socio-collectifs.

  •  Les équipements socio-collectifs

 Afin de ne pas limiter le programme de restructuration de PIS aux seules infrastructures structurantes, il est réalisé dans une phase prioritaire des équipements de proximité, qui favorisent le développement socio-économique des quartiers de PIS.

a) Phase Prioritaire
Le programme de restructuration de PIS favorise la réalisation d’un maximum d’équipements socio-collectifs à travers les pôles de Waranka et Seven up, afin de maintenir une cohérence d’ensemble en termes d’organisation de l’espace, voire d’unité architecturale.
 Ces équipements retenus ont été répartis entre quatre (4) Communes de PIS comme suit :
                   - Deux pôles d’équipements polyvalents de Waranka et Seven UP dans la Commune de Guinaw rail sud ;
                   - Deux équipements scolaires à Guinaw rail nord ;
                   - Un pôle à Tivaouane Diacksao comportant deux équipements scolaires et un complexe sportif ;
                   - Deux équipements scolaires à Diamaguene Sicap Mbao, une maison de la femme et une case des tout-petits
Ces deux pôles polyvalents ont des vocations différentes. Celui de WARANKA est à vocation  commerciale, tandis que le pôle de SEVEN UP est à vocation éducative et sportive.
          a-1 Pôle économique de Waranka

Il est situé sur la limite des quartiers de Guinaw Rail Nord et Guinaw Rail Sud, et abritera dans un périmètre restreint différents équipements à vocation commerciale.
Les équipements listés ci-après seront aménagés :
- Nouveau Marché Waranka : il est prévu pour remplacer le marché Waranka et sera implanté à l’emplacement de l’actuel marché Djiembé ;
Marché artisanal : il a une capacité prévisionnelle de 180 boutiques ;
Centre de Formation Polyvalent : il est composé de quatre (4) ateliers et de quatre (4) salles de classes.
Gare routière : elle est dimensionnée pour une capacité de deux(2) lignes de minibus avec six (6) véhicules et quinze  (15) taxis urbains.

         a-2 Pôle de Seven Up
Il demeure à l’échelle de PIS, l’un des seuls espaces abritant des activités éducatives et sportives. Le programme de restructuration compte maintenir les activités sportives en les insérant dans un cadre formel à travers  l’aménagement du pôle sportif de Seven up (terrain de football, plate-forme multisports ect.)
Le pôle abrite également sur une partie de l’assiette foncière :
- une case des tout-petits ;
- un terrain multifonctionnel ; 
- une école primaire ;
- un CEM ;
- une maison de la femme

b) Phase Complémentaire

Cette phase complémentaire  vient  renforcer  la phase prioritaire. Elle comprendra deux (2) maisons de la femme respectivement dans les Communes de Tivaouane Diacksao et Thiaroye Gare, une case des tout -petits à Guinaw-rail nord et enfin une chapelle à la Zone de recasement. Les travaux de cette seconde phase permettront d’équiper  ces sites  en matériels informatique, mobilier de bureau et jeux pour enfant.